2ème vague Covid-19:Le non-respect des gestes barrières s’observe de plus en plus à Kinshasa

1 min read

Le non-respect des gestes barrières s’observe de plus en plus à Kinshasa, face à la deuxième vague de contamination de la pandémie à coronavirus.

Dans les rues comme dans les endroits publics, le respect des mesures barrières est le cadet des soucis de Kinois. Le port correct du cache-nez et la distanciation sociale souffrent du non-respect. Pour certains se transforme en cache-cou et un bracelet pour d’autres.

Aux arrêts de bus, dans les transports en commun, les marchés publics de la capitale, Les gens se coincent et se bousculent comme si cette pandémie mortelle, qui exige la distanciation physique et le port correct du cache-nez, était déjà vaincue.

Pendant ce temps le comité multisectoriel de riposte contre cette pandémie en RDC ne cesse d’enregistrer une hausse de cas de contamination.

Cette situation préoccupante pourrait avoir des conséquences désastreuses dans le pays au regard du système sanitaire en précarité .

Les autorités sanitaires devraient penser à une bonne politique de communication, surtout dans les milieux périphériques où l’accès aux médias pose un grand problème, pour mettre la population au parfum de l’existence de la maladie.

Signalons que la ville de Kinshasa, épicentre de la maladie à coronavirus en RDC, compte 13.458 cas testé positif sur les 17.182 cas au pays.

Monganga/ Don Albert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *