Le glaucome un voleur silencieux de la vue

3 min read

L’œil est l’organe le plus sollicité dans la vie d’un humain. De l’enfance à la vieillesse en passant par la jeunesse l’œil est exposé à la lumière, au débris et à d’autres substances nocives à sa survie. Autant qu’il est important, l’œil est souvent victimes de plusieurs pathologies, dont notamment le glaucome, si on ne veille pas sur sa santé.

*Se penchant sur la question, La rédaction de Monganga.info s’est entretenu avec un Ophtalmologue praticien de l’hôpital Saint Joseph Dr Kilangalanga Ngoy. Qui a expliqué que « Le glaucome est un ensemble des maladies qui ont en commun l’augmentation de la pression de l’œil ». Une maladie qui porte aussi dommage sur les nerfs optiques, le directeur du centre de formation d’ophtalmologique d’Afrique centrale et président de la Société congolaise d’ophtalmologie renseigne que « le glaucome diminue le champ visuel et finit inéluctablement par la cécité ». Interview

Est-ce que le glaucome est une maladie héréditaire ?

Oui, pas tout le glaucome parce que la majorité des patients atteints du glaucome ont pour la plupart (20 à 60% des malades) une histoire familiale positive au glaucome (souvent pour le parenté du premier degré)

Quels sont les symptômes du glaucome ?

C’est une maladie bizarre parce qu’il n’y a pas des symptômes et quand il y a des symptômes ce que la maladie a déjà évolué, c’est pour ça que nous l’appelons le voleur de la vue, il est avec vous et vous vole la vue sans que vous le remarquer jusqu’au jour où vous vous rendez compte que vous avez perdu la vision à un œil.

Quels sont les facteurs de risques ?

Comme c’est une maladie polygénique il y a plusieurs gènes qui sont connus dans le développement de cette maladie.il y a plusieurs facteurs de risques :
L’âge, généralement le glaucome se manifeste à 40 ans généralement mais en Afrique on constate qu’il peut arriver très tôt, le facteur familiale, l’hypertension, le diabète, l’hypotension et même le facteur race. les prévalences sont très élevé chez les noirs et le glaucome africain à la caractéristique d’être résistant aux colirs par rapport aux glaucomes caucasiens.

Comment se soigne le glaucome ?

On soigne le glaucome en mettant l’accent sur les facteurs qu’on peut modifier, on peut stabiliser la tension chez les patients qui ont l’hypotension où l’hypotension et travailler pour stabiliser le taux de sucre chez un Diabète

Est ce qu’on guérit du glaucome ?

Le glaucome ne se guérit pas, les traitements qu’on utilise c’est pour diminuer la pression dans l’œil et c’est un traitement qui varie.
On peut utiliser les collyres, on peut poser des implants mais il faut faire comprendre aux malades que le traitement que l’on donne c’est pour protéger le reste de la vue parce que c’est une maladie qui touche les cellules ganglionnaires, ce sont des cellules qui ne se renouvelle pas.
Les traitements chez les glaucomateux est à vit

Quels conseils procurez-vous aux lecteurs de Monganga.info pour éviter cette maladie?

Lorsqu’on a des facteurs de risques évident, il faut faire un check-up régulier de l’œil parce que s’il est dépisté avant, ça permet de préserver la vision à vie.

Il faut noter que le glaucome est la deuxième cause de la cécité après le cataracte et qu’il est plus virulent en Afrique que ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *