Nord-Kivu :67.000 cas de paludisme prisent en charge en 2020,MSF se félicite

2 min read

Le médecin sans frontière (MSF) a exprimé son satisfecit sur le bilan de la prise en charge des patients de paludisme dans la province du Nord Kivu

Dans un post sur Twitter, MSF affirme qu’environs 67.000 patients de paludisme ont été pris en charge entre janvier et novembre, par cette firme internationale.

Le paludisme est une maladie qui tue à grande échelle. elle n’épargne pas les populations de walikale. Entre Janvier et Novembre 2020, plus de 67.000 ont été prises en charge par MSF » a t-il écrit

En croire MSF, Cette prise en charge s’est effectué à l’hôpital de Walikale et dans 9 structures de santé de ce territoire de la Province du Nord-Kivu, où le paludisme fait rage sur la population.

En République démocratique du Congo, le paludisme reste la seule cause de la mortalité élevée. La pandémie à coronavirus a fait à ce que l’attention de tous les experts impliqués dans la lutte antipaludique soit fixée vers elle, alors que le paludisme tue aussi à grande échelle.

Elle a fallu que des milliers de personnes meurent du Covid-19 dans le monde pour que l’OMS comprenne l’urgence d’éradiquer cette pandémie, alors que l’Afrique, depuis des décennies compte des milliers mort dûs au paludisme.

L’urgence s’impose au monde entier au même titre que le Covid-19 d’éradiquer le paludisme, car ces deux maladie ne cessent d’endeuiller la planète

Monganga/Don Albert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *