RDC/Pharmakinat: La quinine injectable et l’hydroxychloquine désormais sur le marché

2 min read

L’industrie pharmaceutique (Pharmakina) a lancé ce lundi 08 juin, la commercialisation de la quinine injectable capable de soigner le paludisme ainsi que l’hydroxycloroquine efficace contre la COVID-19.

Etablie dans la province du Sud-Kivu dans l’Est de la RDC, cette initiative est consécutive à l’inauguration samedi 06 juin dernier d’un nouveau laboratoire en présence du Gouverneur de province Théo Ngwabije, lequel laboratoire intervient dans la conception et la production desdits Médicaments.

Pour le responsable de la Pharmakina, Martial Kanyonyo, le lancement de la commercialisation de ces deux produits pharmaceutiques, est l’aboutissement de longue periode de recherche.

« c’est l’aboutissement de toute période de recherche et développement qui nous a permis d’atterrir sur ces deux produits »a t-il indiqué

Dans la foulé, Martial Kanyonyo a rappelé la nécessité de ces deux médicaments, à l’heure de la pandémie de la covid-19 et du paludisme, l’une de maladie mortelle en RDC

« C’est d’une part, les injectables de Quinine pour soigner le Paludisme et d’autre part, la production des comprimés d’hydroxychloroquine, les molécules utilisées contre le coronavirus » a t-il souligné

Notons que ce lancement des activités commerciale de ces deux médicaments est l’une de souhait qu’avait émis le chef de l’Etat, lequel de voir être produit localement les comprimés d’hydroxycloroquine afin de facilité son approvisionnement par l’équipe chargée de la riposte congolaise en cette période de crise sanitaire mondiale dûe à la COVID-19.

Monganga.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *